Tuyauteur industriel

Description du métier de tuyauteur industriel :

Le tuyauteur industriel opère sur des tuyauteries de divers fluides. Ce métier est certainement très technique car il nécessite du sur-mesure pour chaque intervention. En effet, en milieu industriel, les propriétés de différents fluides sont variés. Le fluide peut ainsi être chaud, froid, explosif, corrosif, visqueux, liquide, gazeux, à plus ou moins forte pression,… Ce métier exige notamment une bonne dose de rigueur.

Tout savoir sur le tuyauteur industriel

Salaire minimum (débutant)

1500 € brut mensuels

Structures

Les tâches du tuyauteur industriel

Préparer les pièces de tuyauterie

Le tuyauteur industriel commence par lire les plans de travail. Il prépare alors les différents éléments de tuyauterie nécessaires. Ce travail se fait en général dans l’atelier. Il préfabrique les éléments nécessaires en utilisant différentes techniques comme par exemple l’oxycoupage ou le coupage thermique. Le tuyauteur industriel doit également maîtriser différentes techniques de cintrage. Par ailleurs, il doit savoir se servir d’appareils électro portatifs, comme une scie électrique ou une ponceuse. Il doit ainsi être capable de lire et d’interpréter correctement des plans de travail.

Assemblage de la tuyauterie

Après avoir préparé les différentes pièces en atelier, le tuyauteur va pouvoir les assembler sur chantier. Il commence d’abord par s’assurer qu’il n’y a aucune circulation de fluide présentant un risque de sécurité. Lorsque il doit procéder a des remplacement de tuyauterie, il démonte et retire les parties a remplacer. Selon les besoins, le tuyauteur s’aide éventuellement d’appareils de manutention pour retirer ou placer des éléments jugées lourds. Il assemble ensuite et fixe les nouveaux éléments par pointage, boulonnage ou vissage. Il doit notamment veiller au stricte respect des règles de sécurité et d’hygiène durant ces opérations.

Finissage et contrôle du travail réalisé

Après l’assemblage de la tuyauterie, le tuyauteur procède à des opérations de finissage. Celles-ci comporte en général des contrôles d’alignement et des traitements d’étanchéité et de surface. Il se sert alors d’instruments spécifiques pour contrôler le bon alignement des tuyauteries. Il procède ensuite à des traitements d’étanchéité. Il se sert d’appareils de métrologie pour s’assurer notamment de la bonne étanchéité des tuyauteries. Enfin, il peut également procéder à divers traitements de surface comme par exemple mettre une couche de peinture.

Retrouverez de nombreuses informations relatives au secteur industriel

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle dans l’industrie.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.

Publicités