Technicien de laboratoire

Description du métier de technicien de laboratoire :

Le technicien de laboratoire participe à la fabrication de certains produits industriels. C’est par exemple le cas des médicaments, des produits phytosanitaires, cosmétiques, certains produits alimentaires,… À cette fin, il travail sous la direction d’un ingénieur recherche-développement. Cela dit, il procède aux analyses de routine, à la maintenance du matériel et l’élaboration de protocoles.

Tout savoir sur le Technicien de laboratoire :

Salaire minimum (débutant)

1900 € brut mensuels

Structures

Les tâches du Technicien de laboratoire

Contrôler la fabrication d’un produit

Le technicien de laboratoire veille au bon déroulement du processus de fabrication d’un produit. En effet, plusieurs manipulations techniques sont souvent nécessaires à la mise au point du produit. Il va réaliser ainsi plusieurs analyses physico-chimiques afin de s’assurer que le produit est conforme aux normes. Ainsi donc, il doit être à la fois méthodique et rigoureux. Il se sert d’appareils et instruments manuels ou électroniques. Il doit être attentif et précis dans les manipulations qu’il opère afin de minimiser les erreurs dans ses analyses.

Amélioration d’un produit

Dans de nombreux cas, il  participe à la création ou l’amélioration d’un produit industriel. Cela consiste par exemple à tester différentes solutions pour améliorer le goût, l’arôme ou la texture du produit. Le technicien de laboratoire devra faire preuve de curiosité, d’inventivité et avoir le sens du «beau». Il devra en outre avoir une bonne connaissance sur les propriétés physico-chimiques des substances utilisées. De toute façon, le technicien veillera scrupuleusement au respect des normes de qualité durant cette étape.

Entretien du matériel de laboratoire et mise au point des protocoles

À la fin de son travail, il se charge de nettoyer la zone de travail. Ensuite, il prend soin d’entretenir et ranger le matériel et machines utilisé. En cas de contamination accidentelle par des substances nocives, il devra rapidement appliquer les mesures d’atténuation qui s’imposent. Ainsi, il doit être vigilant sur les règles d’hygiène et de sécurité relatif à son métier. Il soumet ensuite à validation les résultats observés et met au point les protocoles relatifs aux procédures utilisées.

Retrouverez de nombreuses informations relatives au secteur industriel

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle dans l’industrie.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.

Publicités