Profiter de votre Compte personnel de formation

Chaque salarié ou indépendant, dans l’industrie comme ailleurs, bénéficie d’un Compte Personnel de Formation (CPF). Ce dernier est alimenté à hauteur de 500 euros par an dans la limite de 5000 euros. Son intérêt, c’est d’offrir la possibilité de participer à des formations en tous genres, afin de gagner en compétences. Mais comment utiliser son CPF dans le secteur de l’industrie ? C’est ce à quoi nous allons répondre à travers ce petit article de conseil.

Le compte personnel de formation : comment en profiter ?

Utiliser son Compte Personnel de Formation pour progresser dans l’entreprise :

Pour introduire le sujet de manière extrêmement pratique, il vous faudra aller sur « moncompteformation.gouv.fr » afin d’utiliser votre CPF. C’est sur ce site que vous pourrez choisir la formation à réaliser selon l’argent que vous possédez. Par exemple, vous pourriez choisir de vous spécialiser sur l’une des machines présentes dans l’usine afin d’être plus polyvalent. Sinon, vous pourriez par exemple vous former au management afin de gagner en responsabilités et commencer à gérer des équipes. Ces formations sont vraiment destinées à répondre à vos besoins, à vos envies. Elles vous sont financées afin de vous aider à progresser et à réaliser la meilleure carrière professionnelle possible. Si vous êtes amené à travailler avec des étrangers et vous sentez trop limité en langue, le CPF peut aider. Choisissez votre formation d’anglais, russe ou italien et perfectionnez-vous !

Utiliser son Compte Personnel de Formation pour des intérêts annexes :

Alors que l’on fait souvent le lien entre CPF et entreprise, sachez que ce dernier ne s’arrête pas là. En effet, le CPF peut également vous permettre de financer des formations en lien avec vos hobbies. Apprendre une langue pour partir en voyage, passer votre permis de conduire ou encore vous former en tant qu’entraîneur sportif. A partir du moment où la formation est référencée dans la liste officielle des formations éligibles, vous pouvez vous lancer ! Un bon moyen alors de vous faire plaisir avec quelque chose d’utile que vous n’aurez pas à financer de votre poche. Encore une fois, pensez à bien vérifier les listes officielles pour vous éviter de potentielles mésaventures.

Que ce soit en matière de développement personnel et/ou professionnel, le CPF à beaucoup à vous offrir. Financé à près de 500 euros chaque année, il vous permettra de réaliser de bonnes formations encadrées par des professionnels. Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à vous rendre sur « moncompteformation.gouv.fr ».

Publicités