Ingénieur process et méthodes

Description du métier d'ingénieur process et méthodes :

L’ingénieur process et méthodes est chargé d’améliorer et moderniser le système de production industrielle. En cela, il fait la jonction entre bureaux, ateliers et appareil de production. Ce métier nécessite des analyses minutieuses afin de déceler tout dysfonctionnement dans le système de production. Il veille à la fiabilité et sécurité des méthodes de production afin de minimiser tout risque d’accident industriel.

Tout savoir sur l'ingénieur process et méthodes :

Salaire minimum (débutant)

2 600 € brut mensuels

Niveau d’étude minimum

Structures

Les tâches de l'ingénieur process et méthodes :

Planifier les tâches des ateliers et assurer le bon fonctionnement du système de production

L’ingénieur process et méthodes tient continuellement des réunions techniques avec les chefs d’ateliers et les différents opérateurs. Cela afin de pouvoir assurer la sécurité et la fiabilité du système de production. Pour cette raison, il doit disposer d’excellentes capacités de management d’équipes. En effet, ce dernier supervise le personnel affecté aux ateliers. Il doit par ailleurs avoir le sens de l’écoute et savoir anticiper les risques industriels.

Optimiser les coûts du process et de l’appareil de production

Pour optimiser les coûts de production, l’ingénieur analyse minutieusement les process de production industrielle. Cela afin de déceler les points pouvant faire l’objet d’amélioration. Ensuite, il réalise des cahiers de charge, estime les investissements et fait des propositions à la hiérarchie. Pour toutes ces raisons, l’ingénieur process et méthodes doit avoir une bonne connaissance de l’appareil de production. En outre, il doit être capable de travailler avec des équipes pluridisciplinaires. Par ailleurs, il est indispensable pour lui d’être suffisamment persuasif pour faire accepter ses propositions.

Assistance technique dans la conception ou la maintenance de moyens de production

Une entreprise industrielle peut valablement s’appuyer sur cet ingénieur pour des choix de conception du process de production. L’ingénieur sera également sollicité dans la maintenance de l’appareil de production. Par conséquent, l’ingénieur devra faire preuve d’un esprit d’analyse et de synthèse. Une bonne maîtrise des logiciels de bureautique ainsi que des pré-requis en logiciels industriels est indispensable. Par ailleurs, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères (anglais, allemand) constitue un plus.

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle dans l’industrie.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.