Ingénieur logistique

Description du métier d'ingénieur logistique :

L’ingénieur logistique gère les flux matériels de l’entreprise (produits, matières premières,…). Il gère également les informations et les données financières qui s’y rapportent. Son but est de pouvoir optimiser les coûts, les délais ainsi que les stocks. Il participe notamment à l’organisation du rythme de la production. Il planifie ainsi la distribution de produits chez les clients de l’entreprise.

Tout savoir sur l'ingénieur logistique :

Salaire minimum (débutant)

2 800 € brut mensuels

Niveau d’étude minimum

BAC +5

Structures

Les tâches de l’ingénieur en logistique :

Relation avec les fournisseurs

L’ingénieur logistique établi la stratégie logistique de l’entreprise. Il se charge alors de trouver les fournisseurs fiables. Cela afin de pouvoir optimiser la chaîne de réapprovisionnement et sécuriser la production. Il met en place le réseau de réapprovisionnement afin de planifier les circuits et opérations de réapprovisionnement. Il négocie les contrats avec les fournisseurs. Par conséquent, il doit souvent prévoir des déplacements à l’étranger.

Gestion et optimisation des flux d’information

Il gère les flux d’informations et de marchandises. Cela, dans le but de pouvoir optimiser les interactions entre les commandes, la production et les livraisons. Il suit chaque flux, de la commande auprès des fournisseurs, en passant par la production où l’exploitation jusqu’à la livraison chez le client. De ce fait, il veille à ne pas dépasser certaines contraintes. De toute évidence, il s’agit des contraintes liées au temps, au coût et au volume de stockage. Il se sert notamment d’outils d’optimisation tel que le solveur d’Excel. À cet égard, il doit savoir modéliser les problèmes d’optimisation.

Production, stockage et distribution

Il est responsable de la gestion des équipements de manutention. Il gère également les lieux de stockage et le personnel associé. Il se charge ainsi de l’optimisation des stocks, en suivant le modèle le mieux adapté. Il doit notamment anticiper les ruptures de stock ou le sur-stockage. D’une façon générale, il veille à maintenir la production en flux tendu. Il est ainsi responsable de l’ordonnancement de la production. Il gère notamment toute la distribution de la production auprès de la clientèle. Il détermine les tournées de livraison afin d’optimiser leur parcours. Il prend également en charge le règlement d’éventuels litiges après la vente.

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.