Fraiseur

Fraiseur

Description du métier de fraiseur :

Le fraiseur aussi appelé tourneur-fraiseur ou tourneur industriel, travail dans une usine ou atelier de fabrication industrielle. En principe, il travail souvent debout devant une machine à commandes numériques ou manuelles (fraiseuses ou tours). Ainsi donc, il travail à la fabrication de pièces métalliques nécessaires aux constructions mécaniques.

Tout savoir sur le fraiseur :

Salaire minimum (débutant)

1 500 € brut mensuels

Niveau d’étude minimum

CAP

Structures

Les tâches du fraiseur :

Préparation de l’environnement de travail

Le fraiseur commence par préparer son espace de travail. Il rassemble alors les différents équipements industriels nécessaires à la réalisation des pièces. Ensuite, il règle les différents paramètres d’usinage en fonction des résultats recherchés. Par conséquent, il doit savoir lire un schéma ou plan technique. En général, il doit être à mesure de bien interpréter des plans mécaniques, hydrauliques, électriques, etc. il doit alors maîtriser l’utilisation de logiciels de Conception et Dessin Assisté par Ordinateur (CAO, DAO). Il doit par ailleurs être capable de paramétrer des machines à commandes numériques. Ainsi, il doit maîtriser le logiciel et le langage CN, pour la programmation et les commandes numériques.

Exécution des différentes opérations de fraisage et contrôle qualité

Le fraiseur procède à des usinage à l’aide de machines-outils. Ces machines peuvent être aussi bien conventionnelles (fraiseuse) qu’à commande numérique. Il doit alors maîtriser l’utilisation de logiciels de Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO). L’usinage se fait généralement par enlèvement en petites séries ou grandes séries, de matière métalliques ou composites. Il doit par conséquent savoir respecter les règles de sécurité et pouvoir utiliser un outil nécessitant une habilitation. Il veillera notamment à ce que les pièces produites soient conformes au plan d’usinage. Par ailleurs, il doit procéder à un contrôle pour s’assurer de leur qualité conformément aux standards de production.

Documenter les pièces produites et entretien de premier niveau sur les  machines de production

Après l’usinage et le contrôle qualité, il doit notamment garantir la traçabilité des pièces produites. Ainsi donc, il remplit des fiches de renseignement décrivant les caractéristiques et modes de fabrication des pièces. Ensuite, il procède à la maintenance de premier niveau sur les équipements utilisés. Cette maintenance peut notamment être préventive ou corrective, consistant en des petites réparations. Parfois, il constate qu’il est plutôt nécessaire de procéder à des réparations plus lourdes. Dans ce cas, il devra rapidement le rapporter au chef d’atelier. il doit notamment savoir prendre en compte différents indicateurs de suivi des activités et de la production.

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.