Contrôleur de gestion industriel

Contrôleur de gestion industriel

Description du métier de contrôleur de gestion industriel :

Au sein de la direction des ressources humaines de l’entreprise industrielle, l’assistant ressources humaines est chargé de l’administration du personnel. En d’autres termes, il va devoir s’occuper de l’ensemble des modalités administratives concernant les salariés. On pense ici principalement à la rémunération, à la gestion des absences, aux congés, formations et autre. Selon l’entreprise et les missions proposées, le métier d’assistant ressources humaines en industrie peut se révéler très technique.

Tout savoir sur le contrôleur de gestion industriel

Salaire moyen (débutant)

Compétences

Niveau d’étude minimum

Structures

Les tâches du contrôleur de gestion industriel

Organiser la gestion de l’entreprise industrielle

Le contrôleur de gestion industriel procède au calcul du prix de revient des différents produits de l’entreprise. Sur base de ces chiffres, il élabore le budget de l’entreprise et définit les résultats prévisionnels. À cet égard, ce professionnel de la gestion doit pouvoir utiliser les chiffres avec aisance. Il doit également être familier avec le secteur industriel. Cela passe notamment par une bonne maîtrise des mécanismes comptables. Par ailleurs, la maîtrise de l’outil informatique et de logiciels de comptabilité est incontournable pour ce métier.

Contrôler la gestion économique de l’entreprise industrielle

Le contrôleur de gestion identifie et analyse les écarts entre la production industrielle et les prévisions. Ensuite, il dresse un rapport sur l’activité des écarts qu’il a relevé. Le contrôleur de gestion industriel effectue des recommandations visant à mieux orienter le pilotage de l’entreprise. Il se base à cet égard, sur les objectifs tels que fixés par la direction. Ses recommandations peuvent ainsi consister en un schéma d’optimisation du rendement financier qui tienne compte de certaines contraintes. Il doit alors avoir une bonne connaissance sur les réglementations commerciales, financières et fiscales.

Contrôle des dépenses et conseil

Dans plusieurs sociétés industrielles, il participe à la validation des demandes d’achat. Cela permet notamment de minimiser les risques d’écarts importants entre les résultats et les prévisions. Par conséquent, il doit être méthodique et rigoureux dans son travail. Par ailleurs, il joue souvent un rôle de conseiller en matière de finances. Ce rôle peut notamment être renforcé en cas de crise ou de restructuration. Ainsi donc, il doit disposer d’excellentes qualités relationnelles. La maîtrise de l’anglais constitue également un atout important pour ce métier.

Découvrez les différents fiches métiers de l'industrie

Publicités