Contrôleur de gestion industriel

Contrôleur de gestion industriel

Description du métier de contrôleur de gestion industriel :

Le contrôleur de gestion industriel est celui qui contrôle et organise la gestion économique d’une entreprise industrielle. Ainsi donc, il a la charge d’optimiser la rentabilité financière de l’entreprise. Quitte à lui de le faire suivant les choix des dirigeants et conformément aux réglementations en vigueur. C’est également lui qui établi un budget et des résultats prévisionnels pour la production.

Tout savoir sur le contrôleur de gestion industriel :

Salaire minimum (débutant)

2 700 € brut mensuels

Niveau d’étude minimum

BAC +3

Structures

Les tâches du contrôleur de gestion industriel :

Organiser la gestion de l’entreprise industrielle

Le contrôleur de gestion industriel procède au calcul du prix de revient des différents produits de l’entreprise. Sur base de ces chiffres, il élabore le budget de l’entreprise et définit les résultats prévisionnels. À cet égard, ce professionnel de la gestion doit pouvoir utiliser les chiffres avec aisance. Il doit également être familier avec le secteur industriel. Cela passe notamment par une bonne maîtrise des mécanismes comptables. Par ailleurs, la maîtrise de l’outil informatique et de logiciels de comptabilité est incontournable pour ce métier.

Contrôler la gestion économique de l’entreprise industrielle

Le contrôleur de gestion identifie et analyse les écarts entre la production industrielle et les prévisions. Ensuite, il dresse un rapport sur l’activité des écarts qu’il a relevé. Le contrôleur de gestion effectue des recommandations visant à mieux orienter le pilotage de l’entreprise. Il se base à cet égard, sur les objectifs tels que fixés par la direction. Ses recommandations peuvent ainsi consister en un schéma d’optimisation du rendement financier qui tienne compte de certaines contraintes. Il doit alors avoir une bonne connaissance sur les réglementations commerciales, financières et fiscales.

Contrôle des dépenses et conseil

Dans plusieurs sociétés industrielles, il participe à la validation des demandes d’achat. Cela permet notamment de minimiser les risques d’écarts importants entre les résultats et les prévisions. Par conséquent, il doit être méthodique et rigoureux dans son travail. Par ailleurs, il joue souvent un rôle de conseiller en matière de finances. Ce rôle peut notamment être renforcé en cas de crise ou de restructuration. Ainsi donc, il doit disposer d’excellentes qualités relationnelles. La maîtrise de l’anglais constitue également un atout important pour ce métier.

Envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à suivre toutes les actualités de GOMATISME et à lire nos conseils afin de faire les meilleurs choix possibles pour votre entreprise ou votre carrière professionnelle.

Nous sommes à votre disposition, pour répondre à toutes vos questions en nous contactant via notre formulaire.